Le plus grand parc éolien a été installé dans les Vosges – infos Epinal

La centrale éolienne du Pays entre Madon et Moselle, a été inaugurée ce mardi matin à Ville-sur-Illon, dans les Vosges. Le projet a été lancé en 2005. Près de 18 éoliennes sont installées sur 7 communes autour de Dompaire et Ville-sur-Illon.

La centrale éolienne du Pays entre Madon et Moselle, a été inaugurée ce mardi matin à Ville-sur-Illon, dans les Vosges. Le projet a été lancé en 2005. Près de 18 éoliennes sont installées sur 7 communes autour de Dompaire et Ville-sur-Illon.

L’installation de 18 éoliennes sur 7 communes (Damas-et-Bettegney, Dompaire, Gelvécourt-et-Adompt, Harol, les Ableuvenettes, Madonne-et-Lamerey et Ville-sur-Illon) s’est achevée en février dernier. Ce mardi avait lieu l’inauguration de la centrale éolienne Pays du Pays entre Madon et Moselle. Sur le même sujet : Une éolienne sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris. Les éoliennes d’une puissance totale de 39 MW produisent l’équivalent des besoins électriques de 37 400 habitants en consommation électrique, chauffage compris. Les éoliennes mesurent 150 mètres de haut et la production annuelle est de 95 GWh/an.

18 éoliennes réparties sur 2 lignes parallèles

Sur le secteur il y a 18 éoliennes réparties sur 2 lignes parallèles. Lire aussi : Côte d’or. Au coeur du site éolien du Bois-des-Saulx, à Poiseul-lès-Saulx et Saulx-le-Duc. Une 1ère ligne de 13 éoliennes à Dompaire et une 2ème ligne de 5 éoliennes entre Ville-sur-Illon et Harol.

Le projet est porté par la société Neoen, premier producteur indépendant français d’énergies exclusivement renouvelables et la société d’économie mixte Terr’ENR, co-actionnaire du parc à hauteur de 9%. Ce projet est le plus important du producteur Neoen. la société est déjà à l’origine du parc éolien de 6 éoliennes sur Esley.

Couvrir 100% de la consommation par les énergies renouvelables

Avec une puissance éolienne installée de 4108 MW à fin 2021, la région Grand Est est la deuxième région française en termes de puissance installée totale. Lire aussi : Parc éolien flottant : la région sud soutient un projet en baie de Fos.

Dans le cadre de sa « région Grand Est à énergie positive et bas carbone en 2050 », le SRADDET Grand Est se fixe pour objectif d’atteindre une puissance éolienne installée de 11 988 MW en 2030 et 17 982 MW en 2050, soit un triplement. d’ici 2030 et par plus de 4 d’ici 2050. L’objectif étant de couvrir 41 % de la consommation finale d’énergie par les énergies renouvelables et de récupération en 2030 et 100 % en 2050.

Herstal : Luminus et Sogepa lancent la machine à air NRB, originale des Hauts-Sarts
A voir aussi :
En 2021, Luminus a érigé la première éolienne du parc d’activités des…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.