Nicolas Dupont-Aignan à Carcassonne : « A chaque fois qu’on plante une éolienne, on détruit le tourisme »

Le candidat de « Debout la France ! » à l’élection présidentielle organisée ce vendredi 1er avril, à l’Odeum, une conférence de presse pour détailler ses propositions en matière de tourisme, de culture et de patrimoine. Selon lui, il est particulièrement dans l’intérêt du secteur touristique de dire « bonne chance » au secteur éolien.

Pas même le temps d’enlever son manteau. A près d’une semaine du premier tour de l’élection présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan tient évidemment à aller droit au but. Du coup, c’est carrément dans le hall de l’Odeum, debout et entouré de ses militants audois, que le candidat de Debout la France a lancé sa conférence de presse ce vendredi 1er avril, juste après avoir serré la main de tout le monde. Comme Marine Le Pen en janvier, l’intéressée avait choisi Carcassonne pour parler tourisme, culture et patrimoine. Déployer une batterie de propositions.

Ministère

Ministère

« Le tourisme c’est 7 à 8% du PIB, une grande richesse, pourtant il n’y a pas de véritable stratégie touristique nationale. Pour y remédier, je veux créer un vrai Ministère du Tourisme. A voir aussi : Saint-Félix-Lauragais : l’éolienne en panne a-t-elle été victime… du vent ?. Je veux permettre aux acteurs du tourisme d’investir ainsi qu’ils peuvent vraiment mailler le pays, et que le flux touristique ne se concentre pas seulement dans quelques sites emblématiques. Je souhaite irriguer toutes les petites structures qui vivent du tourisme dans notre pays.

Parc éolien de Dunkerque : la Belgique poursuit la France
Voir l’article :
Alors que les premières éoliennes françaises installées dans le parc côtier de…

Eoliennes

Eoliennes

« A chaque fois qu’on plante une éolienne, on nuit au tourisme : nos paysages sont dévalorisés par ces éoliennes de merde, il n’y a pas d’autre mot. Il faut que les gens comprennent que l’éolien n’a aucun intérêt écologique, puisque cette technologie est toujours couplée au gaz ou au charbon. Lire aussi : Une éolienne sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris. . Ma politique est claire : zéro éolienne supplémentaire, on arrête. Je pense bien sûr aux nuisances pour les riverains, mais j’aborde aussi cette question sous l’angle touristique.

L'éolienne Haliade-X de GE est interdite à la vente sur le sol américain
Ceci pourrez vous intéresser :
Pourquoi l’action Alstom baisse ? Alstom est resté à la traîne du…

Gratuité

Gratuité

« Ma proposition forte pour favoriser l’accès à la culture est la suivante : rendre gratuits les musées et les institutions culturelles tous les dimanches, au lieu d’un dimanche par mois comme c’est le cas aujourd’hui. L’entrée dans les musées a augmenté, à tel point que le coût pour une famille est vraiment élevé. En prolongeant cette gratuité, je veux réduire les inégalités en matière de culture. A voir aussi : Moteur de recyclage d’éoliennes Audi e-tron. Dans ce domaine aussi, la sélection ne doit pas se faire par « l’argent ».

Un drone filme un homme prenant un bain de soleil sur une éolienne [vidéo]
Ceci pourrez vous intéresser :
Une vidéo inhabituelle capturée par un drone montre un homme conduisant une…

Rénovation

Rénovation

« Afin de préserver le patrimoine, je souhaite que les crédits d’entretien soient augmentés. De 380 millions d’euros en 2012, ils sont passés à 350 millions en 2021. Certes, l’action de Stéphane Bern est formidable, mais en même temps on réduit les crédits alloués au patrimoine ! Je veux les restituer à hauteur de 400 millions d’euros, mais aussi mettre en place un fonds de sauvegarde du patrimoine rural. L’idée c’est que si on donne pour l’entretien des bâtiments du patrimoine dans les petits villages, les églises notamment , nous bénéficions d’une déduction fiscale. Enfin, je souhaite une formation très améliorée dans les métiers du patrimoine, couplée à une incitation des jeunes à investir dans ce secteur. L’objectif est que partout dans le pays, nous sauvions nos villages et leurs sites historiques . »

Contrer Booking

Contrer  Booking

Pour promouvoir la destination touristique France, Nicolas Dupont-Aignan estime que l’Etat doit mettre en place « un vrai site internet qui répertorie tous les lieux touristiques du pays, mais aussi tous les professionnels auprès desquels il est possible de réserver ». Déplorant qu’actuellement, « tout le monde passe par Booking pour réserver une chambre d’hôtes, dans l’Aude ou ailleurs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.