Pyrénées-Orientales – Projet de loi pour accélérer l’installation des éoliennes : « Ils veulent nous bâillonner »

Sur fond de changement climatique, de guerre en Ukraine et de craintes pour l’indépendance énergétique, le gouvernement veut passer à la vitesse supérieure en matière d’énergies renouvelables. Un projet de loi à cet effet est en préparation. Les premières versions du texte, qui commencent à circuler, suscitent notamment la colère des associations qui luttent contre l’implantation d’éoliennes industrielles à proximité des villages, comme le collectif Le Vent tourne en pays catalan.

Le texte devrait être présenté en Conseil des ministres en septembre et soumis au Parlement en octobre. Cependant, le « Renewable Energy Acceleration Bill » circule déjà en secret. Et certaines mesures que le gouvernement envisage de mettre en place dans son cadre commencent déjà à faire débat. Notamment au sein des associations qui s’opposent à l’installation d’éoliennes en milieu rural. Comme le collectif Le Vent tourne, qui en juin 2020 a déposé un recours contre le projet éolien Passa.

« Ce texte va museler les citoyens et compliquer les recours », estiment deux des membres du collectif, Jérôme Riera de Castells et Jean Blin. « Ils veulent nous bâillonner, nous empêcher de réagir », s’énerve l’un des autres pivots de la structure, Bernard Faux.

Les destructions d’espèces protégées facilitées ?

Les destructions d'espèces protégées facilitées ?

L’article 6 du projet est particulièrement dans la ligne de mire. Cet article vise en effet à reconnaître un « motif impérieux d’intérêt public majeur » (RIIPM) aux projets d’énergies renouvelables. Lire aussi : Énergies renouvelables : la Suisse à la traîne dans la production éolienne et solaire. « Cela permettra de sécuriser juridiquement les projets en cas de contentieux, sources de retards et de difficultés, liés à une demande de dérogation à l’obligation de stricte protection des espèces protégées », expliquent les auteurs du texte de la droit dans l’exposé de leurs motifs. « Grâce à cet article, les promoteurs pourront passer outre la protection des espèces protégées », traduit Jérôme Riera de Castells.

Le projet de loi entend aussi permettre temporairement (pour les quatre prochaines années) de « relever plus facilement les seuils de soumission à l’évaluation environnementale systématique ». Selon Le Vent tourne, la mesure pourrait permettre un alignement sur les normes des pays européens les moins stricts en la matière. Comme l’Allemagne, où l’évaluation environnementale d’un projet n’est nécessaire qu’à partir d’un parc d’une vingtaine d’éoliennes. « Une telle mesure semble contredire la loi de 2016 sur la biodiversité qui interdit toute régression législative en matière d’environnement », juge Jean Blin.

Energie, éolien et travaux : le dernier conseil municipal de Bacqueville-en-Caux en trois points
Lire aussi :
S’il ne fallait garder qu’un seul département, ce serait sans doute le…

Des ristournes pour les riverains évoquées

Des ristournes pour les riverains évoquées

Pour pallier l’opposition des citoyens à l’installation d’éoliennes (ou de panneaux photovoltaïques), le projet de loi propose également, dans son article 19, d’allouer des ristournes aux riverains via leurs factures d’électricité. « Ce dispositif améliorera considérablement l’attractivité locale des projets », indiquent les auteurs du texte. « L’évaluation des indemnités est subjective, rétorque Jérôme Riera de Castells. Sur le même sujet : Balsa Wood Wind Energy Sales Part de marché, facteurs de croissance, revenus, spécifications du produit, segmentation 2022-2028 – Androidfun.com. Certains habitants sont plus touchés que d’autres. Une remise de 20 euros sur la facture d’électricité compensera-t-elle les nuisances pour ceux dont les habitations sont les plus proches des éoliennes ? De plus, ces compensations seront finalement supportées par les contribuables. »

Le vent tourne non seulement critique des mesures proposées, mais aussi des objectifs poursuivis. Le texte est motivé par le retard de la France dans le développement des énergies renouvelables. « Mais nous sommes parmi les leaders de l’énergie décarbonée en Europe, notamment grâce au nucléaire, plaident les membres de l’association. L’Allemagne, qui a décidé de sortir du nucléaire et de miser sur l’éolien, est loin derrière.  » Fort de cet argument, le collectif appelle à l’organisation d’un « vrai débat citoyen sur la politique énergétique ».

une part du nucléaire dans le mix énergétique de 50 % maximum à partir de 2025 (elle était encore de 67,1 % en 2020) ; une part des énergies renouvelables dans le mix énergétique d’au moins 40 % dès 2030 (25,4 % en 2020).

Côte d'or. Au coeur du site éolien du Bois-des-Saulx, à Poiseul-lès-Saulx et Saulx-le-Duc
A voir aussi :
Depuis janvier, le site de Bois-des-Saulx construit six éoliennes qui alimenteront au…

Quel est le désavantage majeur de la pile à hydrogène pour l’environnement ?

Quel est le désavantage majeur de la pile à hydrogène pour l'environnement ?

L’hydrogène comme vecteur énergétique C’est la méthode la plus utilisée, mais elle provoque des rejets importants de gaz à effet de serre dans l’atmosphère (séparation du carbone et de l’hydrogène et production de CO et de CO2 parallèlement au dihydrogène). Voir l’article : Énergie éolienne : nos lecteurs majoritairement contre l’énergie verte.

Pourquoi l’hydrogène pollue-t-il ? Lorsque l’hydrogène est produit à partir d’hydrocarbures, cela pose plusieurs problèmes écologiques. Premièrement, ces hydrocarbures, ces énergies fossiles, doivent être extraites, ce qui génère une dégradation de l’environnement et des émissions de CO2.

Quel sont les risques liés à l’utilisation de pile à hydrogène ?

Risque de formation d’une nappe explosive : l’hydrogène se disperse plus rapidement que les carburants traditionnels. Il se dilue 4 fois plus vite dans l’air que le gaz naturel et 12 fois plus vite que les vapeurs d’essence. Cette volatilité est un facteur de protection limitant la formation de couches d’hydrogène.

Pourquoi l’hydrogène n’est pas écologique ?

Aujourd’hui, pour des raisons économiques, 95% de l’hydrogène est produit à partir de sources fossiles : par reformage du gaz naturel notamment ou par gazéification du charbon de bois. Des procédés a priori émetteurs de CO2. Cet hydrogène ne peut donc pas être considéré comme propre.

Quels sont les inconvénients de l’hydrogène ?

Les inconvénients de l’hydrogène Le principal inconvénient de l’hydrogène est que l’exploitation de cette énergie est encore relativement coûteuse. Dans ce cas, le coût de production de l’hydrogène vert est compris entre 3 et 6 â¬/kg quand le coût de production de l’hydrogène gris est de 1,5 â¬/kg.

Poursuites contre les éoliennes bientôt limitées à 10 mois : ce qui change
A voir aussi :
L’évaluation des appels de projets éoliens sera bientôt limitée à 10 mois.…

Quel est l’intérêt de l’hydrogène par rapport à une batterie ?

Quel est l'intérêt de l'hydrogène par rapport à une batterie ?

Une technologie respectueuse de l’environnement Mieux, elle n’émet ni gaz carbonique ni polluants atmosphériques. Enfin, ce type de véhicule fonctionne avec une batterie beaucoup plus petite que celle que l’on trouve dans les voitures électriques. Il y a donc moins de lithium à extraire et à utiliser.

Pourquoi les moteurs à hydrogène ne sont-ils pas dans les voitures ? La raison pour laquelle l’hydrogène est inefficace est due au processus de transfert d’énergie nécessaire pour alimenter une voiture. C’est ce qu’on appelle parfois la transition du vecteur énergétique.

Quel est l’intérêt de l’hydrogène ?

Combustible propre : Une pile à combustible alimentée à l’hydrogène produit de l’électricité et le processus chimique libère de l’eau. C’est ainsi que l’hydrogène fournit l’énergie nécessaire aux véhicules équipés d’une pile à combustible et permet une mobilité sans émission de polluants.

Pourquoi l’hydrogène n’a pas d’avenir ?

Seul gros défaut : s’il est partout, l’hydrogène n’existe pas à l’état naturel, il faut le produire, le transporter, des procédés coûteux en termes d’énergie et d’empreinte environnementale, qui réduisent quelque peu le champ des possibles de l’hydrogène comme futur désirable .

Quel intérêt et quel inconvénient présente la pile à hydrogène pour l’environnement ?

La pile à combustible à hydrogène présente deux avantages importants par rapport aux moteurs thermiques. Il ne rejette aucun élément polluant lors de la distribution d’énergie, ce qui en fait un allié précieux dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Comment on fabrique de l’hydrogène ?

Comment on fabrique de l'hydrogène ?

Il existe trois méthodes pour fabriquer de l’hydrogène : l’électrolyse de l’eau, le reformage de gaz (ou reformage à la vapeur) et la pyrolyse du méthane.

Pourquoi l’hydrogène n’est-il pas la solution ? Mettre l’hydrogène au service d’un nouveau modèle Mais l’hydrogène n’est pas une solution miracle d’un point de vue écologique. Il génère de la pollution, et son faible rendement le rend peu attractif pour des usages où l’électricité peut déjà se substituer aux énergies fossiles.

Comment on produit l’hydrogène ?

Le procédé le plus courant pour produire de l’hydrogène est le reformage (conversion de molécules par des réactions chimiques) du gaz naturel avec de la vapeur surchauffée. On parle alors de reformage à la vapeur.

Comment transformer de l’eau en hydrogène ?

Une nouvelle méthode transforme l’eau salée en carburant propre (hydrogène) L’électrolyse est un processus qui produit des réactions chimiques par activation électrique. Il est notamment utilisé pour séparer l’eau en dihydrogène et en oxygène.

Comment fabriquer de l’hydrogène pour les voitures ?

Avec les procédés industriels d’électrolyse, il faut aujourd’hui 1 litre d’eau et 5 kWh d’électricité pour produire 1 000 litres d’hydrogène sous forme de gaz à pression atmosphérique. Ce gaz doit ensuite être comprimé à 700 bars pour une utilisation automobile.

Quelle est l’autonomie d’une voiture à hydrogène ?

Les atouts de la voiture à hydrogène Son autonomie passe de 230 kilomètres à 370 kilomètres (cycle WLTP*). En cela, le système hydrogène peut être considéré comme un « prolongateur d’autonomie ».

Quelle est l’autonomie d’un véhicule à hydrogène ? Les atouts de la voiture à hydrogène Son autonomie passe de 230 kilomètres à 370 kilomètres (cycle WLTP*). En cela, le système hydrogène peut être considéré comme un « prolongateur d’autonomie ».

Quels sont les inconvénients d’une voiture à hydrogène ?

Un des inconvénients de la voiture à hydrogène vient de la production d’hydrogène. Quelle que soit la méthode utilisée, de grandes quantités d’énergie sont nécessaires pour produire ce gaz.

Quel est le prix d’un litre d’hydrogène ?

L’hydrogène proposé aux automobilistes est actuellement « vendu dans les stations-service pour un prix compris entre 10 ⬠et 12 ⬠le kilo » selon le gestionnaire et le nombre de stations où faire le plein est extrêmement faible, notamment en Europe (ndlr, il existe un peu plus de 120 pompes dont une trentaine en France).

Pourquoi l’hydrogène n’existe pas sur Terre ?

L’hydrogène est très abondant à la surface de la Terre mais n’existe pas à l’état pur. Il est toujours lié à d’autres éléments chimiques, dans des molécules comme l’eau, les hydrocarbures. Les organismes vivants (animaux ou végétaux) sont également composés d’hydrogène.

Où trouve-t-on l’hydrogène sur Terre ? Sur Terre, il est principalement présent à l’état d’eau liquide, solide (glace) ou gazeuse (vapeur d’eau), mais on le retrouve également dans les fumées de certains volcans sous forme de H2 et CH4 (méthane).

Pourquoi l’hydrogène existent T-IL pas sur Terre autrement que dans des corps composé ?

Par exemple, l’hydrogène représente 63 % des atomes et 10 % de la masse du corps humain 7. Sous de très basses pressions, comme celles qui existent dans l’espace, l’hydrogène a tendance à exister en tant qu’atomes individuels car il n’entre pas en collision avec d’autres atomes à combiner.

Pourquoi l’hydrogène n’est pas une source d’énergie ?

Comme l’électricité, le dihydrogène H2 (hydrogène) est principalement un vecteur énergétique et non une énergie en tant que telle, car il est produit par une réaction chimique à partir d’une ressource primaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.